En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de vie privée sur le site SNCB. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur ce site et sur la gestion de ceux-ci, veuillez lire notre politique en matière de cookies.

C’était au temps où on conduisait le train debout !

Écrit le dans le catégorie Saviez-vous que?

Le 5 mai 1935 - un siècle jour pour jour après la création des chemins de fer belges - la SNCB inaugurait sa première ligne électrique entre Bruxelles et Anvers.

Les premières locomotives électriques sont pourvues d’une cabine de conduite assez exigüe et conçue pour la conduite debout, comme c’était le cas pour le chauffeur et le machiniste des locomotives à vapeur. Le pupitre de commande du conducteur est d’ailleurs disposé à plat devant lui. Pour se reposer, une sorte de « selle » de moto est mise à disposition, mais uniquement lorsque la machine ne roule pas !

Peu à peu, des tabourets puis des chaises remplacent les « sièges » d’origine et le pupitre de commande va bientôt comporter une partie horizontale et une partie inclinée.

Il faudra attendre les années 1950 pour que la cabine de conduite soit vraiment aménagée pour la conduite assise, avec un espace pour les jambes et tous les appareils à portée de mains du conducteur. On est encore au stade du strapontin mais, à l’époque, c’est déjà du grand confort !

Aujourd'hui, Train World est fermé.

close