En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de vie privée sur le site SNCB. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur ce site et sur la gestion de ceux-ci, veuillez lire notre politique en matière de cookies.

Alexandre Obolensky à Train World

Écrit le dans le catégorie Actualité

Peintre monumental, Alexandre Obolensky aime voir grand !

Sorti de Saint-Luc au début des années 1970, il va faire ses débuts aux ateliers de la Monnaie, à Bruxelles. Quelques années plus tard, devenu indépendant, il va utiliser son talent à la réalisation de décors pour de prestigieux théâtres, ballets et opéras en Belgique et à l’étranger.

Ami de longue date de François Schuiten, ils vont allier leurs talents respectifs pour signer des œuvres monumentales comme en 1994, au métro Porte de Hal à Bruxelles, où les toiles peintes sont intégrées avec une mise en scène de véritables trams bruxellois. Viendront ensuite le pavillon des Utopies à l’Exposition universelle de Hanovre 2000, l’exposition Le Transsibérien lors d’Europalia Russie en 2005, le pavillon belge pour l’Exposition universelle de Aïchi au Japon en 2005, ou encore la fresque monumentale L’Arche à Bruxelles en 2013.

En 2010, toujours en collaboration avec François Schuiten, il va réaliser une magnifique fresque de 13m de haut sur 7m de large se dressant aux abords de la Grand-Place de Louvain-la-Neuve, La Tour Infinie.

Parallèlement à ses activités de peintre monumental, Alexandre Obolensky développe un travail plus personnel, basé sur des images choisies dans son environnement. Ses photographies servent alors de base à un grand travail artistique où le peintre transmet toute sa sensibilité. Dans le cadre de l'exposition Brussels by tram à la Maison Autrique, en 2008, Obolensky exposera ses oeuvres poétisant l'image du tram dans la capitale.

Les trams et les trains parlent à son imaginaire ! C'est donc tout naturellement que François Schuiten lui demandera de participer à la scénographie de Train World. Il utilisera tout son talent de peintre pour donner vie aux idées les plus fantastiques du dessinateur, en réalisant l’intégralité des toiles et décors peints du musée.

Proche de là, le projet Train Hostel fera également appel aux compétences des deux artistes. Ils y ont supervisé l’aménagement de l’auberge et peint nombre d’œuvres originales qui ornent les chambres et les espaces communs.

Un train au printemps, hommage à Léon Spilliaert

Ses réflexions sur la peinture, ses coups de cœur, inspirent l’artiste qui signera une œuvre attachante en hommage à Léon Spilliaert, peintre symboliste ostendais, connu principalement pour ses œuvres tourmentées, tristes et mélancoliques. Il nous livre ici une interprétation très lumineuse de la peinture « Printemps » représentant un train à vapeur à l’approche du pont en acier de Grammene.

Depuis peu, le tableau « Hommage à Spilliaert » est à admirer dans la salle des guichets de la magnifique gare de Schaerbeek, devenue aujourd’hui partie intégrante de Train World.

 

Aujourd'hui, Train World est fermé.

close